supplication

supplication

supplication [ syplikasjɔ̃ ] n. f.
• 1160; lat. supplicatio supplier
1Prière faite avec instance et soumission. adjuration, imploration. « On me mit à la porte [...] malgré les supplications de mes parents » (Apollinaire). Absolt « La face levée, les mains ouvertes à la hauteur des épaules, dans l'attitude de la supplication » (Maupassant).
2Relig. Prière solennelle. déprécation, obsécration.
3Hist. Remontrance que le parlement pouvait adresser au roi.

supplication nom féminin (latin supplicatio) Littéraire. Prière faite avec insistance et soumission. ● supplication (synonymes) nom féminin (latin supplicatio) Littéraire. Prière faite avec insistance et soumission.
Synonymes :

supplication
n. f.
d1./d Action de supplier; prière instante et soumise. Rester insensible aux supplications.
d2./d RELIG CATHOL Prière solennelle.

⇒SUPPLICATION, subst. fém.
A. — Prière instante et humble. Synon. adjuration, imploration, supplique. Supplication ardente, muette. M. Adrien Sixte (...) n'avait pu résister aux supplications éperdues de la veuve qui (...) l'avait conjuré de l'aider à raffermir son fils (BOURGET, Disciple, 1889, p. 238). Tâche de l'empêcher, Jérôme! Oh! qu'est-ce qu'elle va devenir?... Elle se pendait à mon épaule dans une supplication désespérée (GIDE, Porte étr., 1909, p. 539).
B. — Spéc., au plur.
1. ANTIQ. ROMAINE. ,,Prières publiques ordonnées par le Sénat dans les circonstances graves`` (Ac. 1935).
2. HIST. [Sous l'Ancien Régime] ,,Remontrances de vive voix que le Parlement faisait au roi en certaines occasions`` (Ac.).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1175 suplicatïon (BENOÎT DE STE-MAURE, Chron. Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 2197). Empr. au lat. supplicatio « prières publiques, actions de grâce rendues aux dieux », dér. de supplicatum, supin de supplicare (supplier). Fréq. abs. littér.:413. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 294, b) 547; XXe s.: a) 947, b) 642.

supplication [syplikɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. V. 1160; lat. supplicatio, de supplicare. → Supplier.
1 (Une, des supplications). Prière faite avec instance et soumission. Adjuration, conjuration (3., vx), imploration; et (rhét.) dépréciation, obsécration. || Apaiser (cit. 6) qqn avec des supplications. || On me mit à la porte (cit. 11), malgré les supplications de mes parents. || Humbles, touchantes; vaines supplications. || Demander grâce, demander pardon par des supplications. || « La fille résistait, avec des supplications basses, chuchotées » (→ Pucelle, cit. 2).
2 (La supplication). État, situation, attitude d'une personne qui supplie. || S'abaisser, dans une attitude de supplication (cf. Se prosterner, tomber aux genoux de…).Par ext. Attitude morale de demande humble et soumise (→ Mendicité, cit. 3).
1 Ils se tiennent d'abord debout, la face levée, les mains ouvertes à la hauteur des épaules, dans l'attitude de la supplication.
Maupassant, la Vie errante, D'Alger à Tunis, I.
2 Marthe ne bougeait toujours pas; elle ne tournait pas la tête : pourtant, de toute sa personne, montait comme une supplication, un gémissement entrecoupé, un râle rauque et doux.
G. Duhamel, Salavin, II.
3 Relig. Prière solennelle.
4 (V. 1762). Au plur. Hist. Remontrances que le Parlement pouvait adresser au roi.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Supplication — (also known as petitioning) is the most common form of prayer, wherein a person asks God to provide something, either for the person who is praying or for someone else on whose behalf a prayer of supplication is being made, also known as… …   Wikipedia

  • supplication — Supplication, Postulatio, Supplicium, Supplicatio. Supplication, et proposition d erreur, Supplex prouocatio. Faire supplication, Vota facere …   Thresor de la langue françoyse

  • supplication — Supplication. s. f. v. Priere avec sousmission. Tres humble supplication. faire une supplication, des supplications. il en falut venir aux supplications. par prieres & supplications …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Supplication — Sup pli*ca tion, n. [F. supplication, L. supplicatio.] 1. The act of supplicating; humble and earnest prayer, as in worship. [1913 Webster] 2. A humble petition; an earnest request; an entreaty. [1913 Webster] 3. (Rom. Antiq.) A religious… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • supplication — late 14c., from O.Fr. supplication, from L. supplicationem (nom. supplicatio), from supplicare plead humbly (see SUPPLE (Cf. supple)). In ancient Rome, a religious solemnity, especially in thanksgiving for a victory …   Etymology dictionary

  • Supplication — Supplication, lat. dtsch., Bitte, Eingabe, Rechtsmittel gegen Urtheile vor dem nämlichen Gericht, wie Revision; Supplicant, der eine Supplik oder S. einreicht; supplicium, lat., Todesstrafe …   Herders Conversations-Lexikon

  • supplication — index call (appeal), entreaty, intercession, prayer, request Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • supplication — [sup΄lə kā′shən] n. 1. the act of supplicating 2. a humble request, prayer, petition, etc …   English World dictionary

  • supplication — (su pli ka sion ; en vers de cinq syllabes) s. f. 1°   Prière faite avec instance et soumission. Faire une supplication, des supplications. •   Ô Dieu ! suis je assez humiliée ? je t écris à genoux ; je baigne mon papier de mes pleurs ; j élève à …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SUPPLICATION — s. f. Prière avec soumission. Très humble supplication. Faire une supplication, des supplications. Il fallut en venir aux supplications. Par prières et supplications. Des supplications touchantes. De vaines supplications. De basses supplications …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”